Publicité
x

Bible en ligne




Exode 7 - FRANÇAIS Bible Vigouroux Catholique

Le bâton changé en serpent

1. Alors le Seigneur dit à Moïse : Je t'ai établi le Dieu du (de) Pharaon, et Aaron ton frère sera ton prophète.

2. Tu diras à Aaron tout ce que je t'ordonne de dire, et Aaron parlera au Pharaon, afin qu'il permette aux enfants d'Israël de sortir de son pays.

3. Mais (moi) j'endurcirai son cœur, et je multiplierai dans l'Egypte mes prodiges et mes merveilles (signes) ;

4. et (le) Pharaon (il) ne vous écoutera point, et j'étendrai (lancerai) ma main sur l'Egypte, et, après y avoir fait éclater la sévérité de mes (très grands) jugements, j'en ferai sortir mon armée et mon peuple, les enfants d'Israël.

5. Les Egyptiens apprendront que je suis le Seigneur, après que j'aurai étendu ma main sur l'Egypte et que j'aurai fait sortir les enfants d'Israël du milieu d'eux.

6. (C'est pourquoi) Moïse et Aaron firent donc selon que le Seigneur le leur avait ordonné ; c'est ainsi qu'ils agirent.

7. (Or) Moïse avait quatre-vingt ans, et Aaron quatre-vingt-trois, lorsqu'ils parlèrent au (à) Pharaon.

8. (Et) Le Seigneur dit encore à Moïse et à Aaron :

9. Lorsque (le) Pharaon vous dira : Faites des miracles devant nous (Montrez des signes), tu diras à Aaron : Prends ta verge, et jette-la devant le Pharaon, et elle sera changée en serpent.

10. Moïse et Aaron, étant donc allés trouver (le) Pharaon, firent ce que le Seigneur leur avait commandé. Aaron jeta sa verge devant (le) Pharaon et ses serviteurs, et elle fut changée en serpent.

11. Le (Mais) Pharaon ayant fait venir les sages et les magiciens, ils firent aussi la même chose par les enchantements du pays (égyptiens) et par les (certains) secrets (de leur art).

12. Et chacun d'eux ayant jeté sa verge, elles furent changées en serpents ; mais la verge d'Aaron dévora leurs verges.

13. Alors le cœur du (de) Pharaon s'endurcit, et il n'écouta point Moïse et Aaron, selon que le Seigneur l'avait ordonné.

Fléau n° 1: l'eau changée en sang

14. Et (Or) le Seigneur dit à Moïse : Le cœur du (de) Pharaon s'est endurci, il ne veut point laisser aller mon peuple.

15. Va le trouver dès le matin ; il sortira pour aller près de l'eau, et tu te tiendras sur le bord du fleuve pour venir au-devant de lui. Tu prendras en ta main la verge qui a été changée en serpent,

16. et tu lui diras : Le Seigneur, le Dieu des Hébreux m'a envoyé vers toi pour te dire : Laisse aller mon peuple, afin qu'il me sacrifie dans le désert : et jusqu'à présent tu n'as pas voulu m'écouter.

17. Voici donc ce que dit le Seigneur : Tu connaîtras en ceci que je suis le Seigneur : Je vais frapper l'eau de ce fleuve avec la verge que j'ai en ma main, et elle sera changée en sang.

18. Et les poissons qui sont dans le fleuve périront ; les eaux se corrompront, et les Egyptiens souffriront beaucoup en buvant de l'eau du fleuve.

19. Le Seigneur dit encore à Moïse : Dis à Aaron : Prends ta verge et étends ta main sur les eaux d'Egypte, sur les fleuves, sur les ruisseaux, sur les marais et sur les eaux de tous les lacs, afin qu'elles soient changées en sang et qu'il n'y ait que du sang dans toute l'Egypte, dans tous les vases de bois ou de pierre.

20. Moïse et Aaron firent donc ce que le Seigneur leur avait ordonné. Aaron, élevant sa verge, frappa l'eau du fleuve devant le Pharaon et ses serviteurs, et l'eau fut changée en sang.

21. Les poissons qui étaient dans le fleuve moururent, le fleuve se corrompit, les Egyptiens ne pouvaient boire de ses eaux, et il y eut du sang dans tout le pays d'Egypte.

22. Les magiciens d'Egypte firent la même chose avec leurs enchantements, et le cœur du (de) Pharaon s'endurcit. Il n'écouta point Moïse et Aaron, selon que le Seigneur l'avait ordonné.

23. Il se retira de devant eux et entra dans sa maison, et il ne fléchit point encore son cœur pour cette fois.

24. (Or) Tous les Egyptiens creusèrent la terre le long du fleuve, et y cherchèrent de l'eau pour boire, parce qu'ils ne pouvaient boire de l'eau du fleuve.

Fléau n° 2: les grenouilles

25. Et il se passa sept jours entiers depuis la plaie dont le Seigneur avait frappé le fleuve.



Publicité