Par la grâce de Dieu 2 enfants retrouvés enchaînés viennent d’être adoptés par une famille chrétienne

« De la tragédie au triomphe » : la police les avait retrouvés enchaînés, ils sont désormais adoptés et s’épanouissent dans une famille chrétienne.

Par la grâce de Dieu 2 enfants retrouvés enchaînés viennent d’être adoptés par une famille chrétienne

En 2016, Naomie, 3 ans, et Josiah, 4 ans, avait connu l’horreur. Leur mère, Cheryl Reed les avait abandonnés chez un couple d’amis, Porucha Phillips et Deandre Dorch. Là, ils avaient subi des agressions continues pendant 2 semaines. C’est le voisinage qui a lancé l’alerte après avoir entendu des pleurs incessants. Michelle Williams raconte :

« Au début, il y avait des pleurs forts. Et les pleurs sont devenus de plus en plus faibles. Comme si le bébé en avait assez de pleurer. Mais gémissait toujours parce qu’apparemment, quelque chose n’allait pas. »

Une autre voisine, Rosemary Alvarado était montée sur une échelle pour voir ce qui se passait dans cette maison.

« Quand il a regardé par-dessus la clôture, il a fait clignoter la lumière et a vu des chaînes. Il a vu des bébés attachés avec des chaînes au cou. »

Et c’est avec ces chaines que les officiers de police ont retrouvé Naomie et Josiah. Les poignets de Naomie étaient attachés par une laisse à la porte du garage. Les mains au-dessus de la tête, elle ne pouvait ni s’asseoir, ni se tenir debout. Josiah était quant à lui enchainé au sol de la cour. Allongé sur le côté, immobile, il était entouré de ses excréments. Tous deux avaient de nombreuses blessures à divers degrés de guérison, qui témoignaient des agressions dont ils avaient fait l’objet pendant 2 longues semaines.

La vie de Naomie et Josiah va alors prendre un tournant incroyable. Ils sont tous les deux placés dans une famille d’accueil chrétienne, chez Nealy et Danny. Un jour, pendant un culte, alors qu’elle regarde LaKenya Shaw chanter, Dieu parle à Nealy.

« Dans mon esprit, j’ai entendu Dieu dire : ‘Ce sont les parents que j’ai choisis pour ces enfants. »

Nealy ne connaissait alors rien du combat de LaKenya et son mari Allen pour avoir un enfant, mais elle décide de leur faire part de ce qu’elle vient de vivre.

« En 2016, alors que j’élevais les bébés, j’ai été conduite à parler à LaKenya du besoin de ces enfants d’avoir une maison pour toujours, sans connaitre son désir, ni le désir de son mari, de fonder une famille. Cela est devenu être une prière avérée. Avec des larmes qui coulaient sur son visage, elle a répondu que ces bébés avaient été conçus pour eux. »

Deux ans après, un juge vient de rendre le verdict tant attendu. Allen et LaKenya viennent d’adopter, non seulement Naomie et Josiah, mais aussi leur jeune frère, né en prison. La petite Naomie, ravie, chante au micro du juge « Oui, Jésus t’aime ! » et est impatiente de poser le vernis rose que lui a promis sa maman. Son grand frère, Josiah, raconte à quel point il aime sa maison et son lit.

Les procès de Cheryl, Porucha et Deandre ont également eu lieu. LaKenya s’y est rendue. Elle a souhaité bénir l’homme qui avait maltraité ses enfants :

« Les enfants sont merveilleux, pleins de vie et guérissent de leurs blessures. Ils ne sont plus effrayés. Ils sont en sécurité et heureux. »

LaKenya s’est également adressée à la mère biologique de Josiah et Naomie, insistant également sur la liberté qu’elle laisse à ses enfants de reprendre contact ou non avec elle :

« Je ne peux pas imaginer ce que cela fait de perdre ses enfants. Ils sont pleins d’amour, de vie et de foi. 10 ans, ce n’est pas si long. Vous ne serez pas complètement oubliée. »

Cheryl Reed a été condamnée à 10 ans de prison, Porucha Phillips à 50 ans et Deandre Dorch à 65 ans.

Laisser un commentaire