L’hymne Alleluia au Seigneur a été chanté par les manifestants de Hong Kong.

La semaine dernière, des centaines de milliers de manifestants ont envahi les rues de Hong Kong. Ils étaient près de 2 millions dimanche. Ils demandent le retrait d’un projet de loi sur les extraditions autorisées vers la Chine.

L’hymne Alleluia au Seigneur a été chanté par les manifestants de Hong Kong.
L’hymne Alleluia au Seigneur a été chanté par les manifestants de Hong Kong.

Des milliers de chrétiens ont rejoint la foule et ont entonné le cantique « Sing Hallelujah to the Lord », Chante Alleluia au Seigneur, qui est désormais devenu l’hymne pacifique des manifestations.

« Un pays, deux systèmes ». Hong Kong est indépendante de la Chine continentale depuis 1949. Ce territoire indépendant bénéficie de libertés inconnues en Chine, notamment au niveau de la liberté d’expression et de la liberté religieuse. Les détracteurs de ce projet de loi refusent de mettre la population kongkongaise à la merci du système judiciaire de la Chine continentale et réclament le retrait de « la loi maléfique ».

Face à cette mobilisation historique, Carrie Lam, cheffe de l’exécutif de Hong Kong a présenté dimanche soir ses « excuses » et a annoncé la suspension du projet.

« Les lacunes dans le travail du gouvernement ont entraîné beaucoup de conflits et de querelles dans la société hongkongaise. »

Jean-Vincent Brisset est directeur de recherche spécialiste de la Chine. Il parle d’une « victoire pour le peuple, qui a fait preuve de sa résilience, de sa capacité à se mobiliser » :

« Petit à petit, la Chine essaie de s’implanter dans ce système, il y a une convergence entre Pékin et Hong Kong. […] Le phénomène est encore plus grand actuellement. La révolution des parapluies n’impliquait que les jeunes et les étudiants, alors que là, cela concerne l’ensemble de la population. C’est 15% de l’ensemble de Hong Kong qui a manifesté. En France, c’est comme si les ‘gilets jaunes’ représentaient 10 millions de personnes dans la rue. Tout ce qui rapproche Hong Kong de la Chine et fait perdre de la souveraineté au territoire est mal vu de la part de la population, mais c’est la première loi qu’ils l’expriment ainsi. »

Laisser un commentaire