Le Président congolais demande pardon à Dieu pour « le sang des innocents versé » et « tout abus de pouvoir contre les faibles »

Le 23 juin, à l’initiative du président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, les églises de Kinshasa se sont rassemblées et ont prié pour la paix et l’unité nationale.

Le Président congolais demande pardon à Dieu pour « le sang des innocents versé » et « tout abus de pouvoir contre les faibles »
Le Président congolais demande pardon à Dieu pour « le sang des innocents versé » et « tout abus de pouvoir contre les faibles »

« Au nom de toutes les autorités anciennes comme présentes, je te demande pardon pour le sang des innocents qui a été versé intentionnellement ou par de simples erreurs. Je confesse mes péchés, ceux de mon peuple et ceux commis par les autres sur le sol de mon pays. Pardonne-nous d’avoir donné ta place aux hommes, en les adorant comme des dieux. Pardonne-nous pour le culte de la personnalité ancrée dans toutes les couches de notre société. »

Le président a publiquement demandé à Dieu de le pardonner pour « ses péchés », pour le « sang des innocents versé intentionnellement ou par erreur », pour « le culte de la personnalité » et pour « tout abus de pouvoir contre les faibles ».

La radio Okapi retranscrit sa prière :

« Au nom de toutes les autorités anciennes comme présentes, je te demande pardon pour le sang des innocents qui a été versé intentionnellement ou par de simples erreurs. Je confesse mes péchés, ceux de mon peuple et ceux commis par les autres sur le sol de mon pays. Pardonne-nous d’avoir donné ta place aux hommes, en les adorant comme des dieux. Pardonne-nous pour le culte de la personnalité ancrée dans toutes les couches de notre société. »

Il a également demandé pardon pour la mauvaise gestion des richesses du pays et pour « tout abus de pouvoir contre les faibles ».

Laisser un commentaire