Israël : « Nous avons la technologie pour restaurer les déserts du monde »

Dans les conditions arides d’Israël, de nouvelles techniques de semis et de récolte sont toujours en train d’émerger, car les scientifiques ont déjà les solutions pour que le petit sol cultivable redevienne fertile.

Israël : « Nous avons la technologie pour restaurer les déserts du monde »
Israël : « Nous avons la technologie pour restaurer les déserts du monde »

Israël produit 70% de la nourriture consommée aujourd’hui, mais on sait très peu de choses sur le fait que ce n’était pas le cas auparavant, parce que son sol n’était pas très fertile pour avoir un grand champ de récolte abondante. Depuis les années 1950, les scientifiques travaillent sur des solutions qui permettraient à ces terres d’approvisionner d’autres pays en nourriture et autres produits destinés à la consommation humaine.

L’innovation a fait d’Israël un pays qui est à l’avant-garde avec l’adaptation de nouvelles méthodes qui contribuent au progrès d’une nation, à l’intérieur d’eux met en évidence un logiciel qui rend les grains rester frais, et les fonctions de contrôle des parasites à leur capacité maximale en plus de l’utilisation des semences plus résistant aux conditions environnementales qui peuvent survenir.

Les établissements d’enseignement ont été financés pour la création de projets qui, au fil du temps, ont servi à développer le bon fonctionnement de leurs terres, qui ont uni leurs efforts pour faire de l’agriculture la principale source de ressources et de subsistance pour Israël, l’introduction des nouvelles technologies ayant augmenté leur production 50 fois plus que prévu.

« Nous avons la technologie pour restaurer les déserts du monde », affirment des scientifiques et des universitaires de la ville de Néguev.

Israël devient le premier exportateur de matières premières et d’outils d’aide à la production alimentaire.

Laisser un commentaire