Attentats au Sri Lanka : Arun, le chrétien qui avait secouru des victimes, est décédé

Arun souffrait d’une grave blessure à la colonne vertébrale. Il est décédé après 40 jours de soins intensifs.

Attentats au Sri Lanka : Arun, le chrétien qui avait secouru des victimes, est décédé
Attentats au Sri Lanka : Arun, le chrétien qui avait secouru des victimes, est décédé

Le 20 avril, une série d’attentats, revendiqués par l’État Islamique, étaient perpétrés au Sri Lanka. Plus de 250 personnes étaient mortes dans les attaques simultanées de 3 églises et d’hôtels de luxe.

Baranabas Fund est entré en contact avec une de ses connaissances :

« Arun, l’unique soutien de famille qui s’est occupé de sa mère veuve, était très actif dans le ministère chrétien et était connu pour être toujours disponible pour aider toute personne dans le besoin. »

Arun Prashanth est un chrétien de l’église évangélique de Sion à Batticaloa. Il était sur place au moment de l’attaque qui avait causé la mort de 30 personnes. Il a immédiatement porté secours aux blessés, avant de s’effondrer. Transporté à l’hôpital, une grave blessure à la colonne vertébrale a été décelée. Le 4 juin, après 40 jours de soins intensifs, il est décédé des suites de ses blessures.

Laisser un commentaire